A propos de JRS

dr.ir. Jan-Rutger Schrader. LinkedIn

Jan-Rutger Schrader, PhD: Je suis ingénieur en électrotechnique, promu de l’Université de Twente aux Pays-Bas, spécialisé en micro-électronique et en technologie de la communication. Dès l’âge de dix ans, j’étais accro d’ordinateur. Dans le passé, après les classes, j’avais l’autorisation du maitre de jouer sur l’ordinateur de l’école, un Commodore 64, pendant qu’ils avaient réunion dans la salle des professeurs. Quand la femme de ménage passait elle disait : « Va jouer dehors, mon garçon » Mais ce que je préférais, c’est programmer. Plus tard, j’étais un des premiers à posséder un téléphone mobile, ensuite la Nintendo Wii, le premier smartphone, tout.

J’ai travaillé dans le laboratoire de recherche d’une grande multinationale à la conception de circuits électroniques, pour la dernière génération de téléphones mobiles. C’est là que j’ai remarqué à un certain moment, l’effet évident sur ma santé, des rayonnements électromagnétiques des appareils sans fils, des stations de base de téléphonie mobile et de l’électronique. Dès ce moment je n’ai plus voulu travailler dans l’industrie sans fil. Ensuite, pendant 7 ans j’ai adoré travailler dans un institut de recherche de pointe en tant que chef de projet en électronique de satellites.

Dans l’intervalle, je me suis lancé dans des recherches scientifiques sur les rayonnements et la santé, avec un étonnement croissant après la lecture de ces études. La controverse est grande, mais qu’il n’y aurait pas de preuve scientifique, est totalement faux. Il y a déjà environ 50 études indépendantes qui prouvent des dommages à l’ADN causés par les rayonnements de téléphones portables. Cela a récemment été confirmé par AUVA, le plus grand assureur maladie en Autriche.

Il y a cinq ans, j’ai fondé JRS Electro Santé. La mission est de développer et de mettre sur le marché de l’électronique qui émet, de façon mesurable, moins de rayonnements. Le routeur Wifi JRS à radiations réduites, a été pensé avec cette question en tête : « Comment réduire les rayonnements Wifi sans perte de fonctionnalité ? » Tout cela du point de vue d’un ingénieur : avec des appareils de mesure électrotechniques, la réduction du rayonnement est objectivement mesurable. Cela fait une importante différence par rapport à beaucoup d’autres sociétés dans ce domaine. JRS Electro Santé est membre de l’organisation interprofessionnelle VEMES (Association des Spécialistes dans la Mesure de Rayonnements Electromagnétiques). Ainsi, ensemble nous pouvons rendre notre environnement plus sain et plus propre.

Cette page est également disponible en: en de nl